Rencontre avec Emma, une femme de 65 ans, qui nous raconte le rôle de son enfance.

Pouvez-vous nous raconter pourquoi l’histoire de votre enfance est si importante à transmettre à vos petits-enfants ?

Je pense qu’il est important que les enfants s’intègrent dans les histoires familiales, comme savoir d’où ils viennent, qui était là avant et quels sont les liens entre les membres de la famille. Cette information n’est pas toujours facile à comprendre pour l’enfant, il doit pouvoir l’écouter plusieurs fois, au grès des explications des adultes.

Or on ne prend pas toujours le temps de raconter ces histoires, surtout que les parents sont toujours occupés. Je pense donc qu’il est de mon devoir de grand-mère de prendre le temps de transformer ces histoires en réalité.

Bien sûr, il existe de nombreuses façons de le faire, à travers des photos, des souvenirs, des objets et des moments de vie de vacances.

Pourquoi avez-vous eu envie d’enregistrer un audio ?

Je trouve que raconter des histoires avec sa voix est un bon moyen de dire des choses vraies, sincères, sans tabou.

Comment avez-vous démarré l’expérience ?

J’ai échangé avec Elise d’une Déclaration d’Amour au téléphone. Elle m’a aidé à acquérir la confiance nécessaire pour commencer à écrire des histoires. J’ai décidé de raconter à mes petits-enfants l’histoire de Vicky, ce qui est aussi une façon pour moi de revenir sur mon enfance.

Pouvez-vous nous parler de la fin de l’histoire ou plutôt du message de fin que vous enregistré pour vos petits-enfants ?

Nombreux de mes petits-enfants sont déjà adolescents, et ils s’apprêtent à passer le brevet et même le bac de certains, il leur est difficile de faire un choix. Ils n’ont pas toujours confiance en eux, leurs parents leur mettent beaucoup de pression.

Alors je leur délivre au travers mon parcours, un message d’espoir et un message d’admiration. J’espère leur donner des ailes et les pousser à réaliser leurs rêves car le plus important c’est d’y croire

Quand leur avez-vous offert votre histoire ?

Pour Noël l’année dernière, et ils attendent avec impatience la suite.